Bernd Kohlhepp (DE)

Monsieur Kohlhepp joue « Faust » de Goethe. Aucune autre œuvre ne contient autant de citations universelles, aucune autre n’est autant jouée et aussi intellectuellement stimulante que celle-ci. Comment reconnaît-on ce qui unifie le monde si celui-ci est essentiellement constitué de Facebook, Twitter et WhatsApp ? C’est pourquoi Monsieur Kohlhepp adopte une sorte d’offensive faustienne sur l’éducation… Son mariage et ses principes d’éducation échouent en cours de route, ce qu’il supporte courageusement. Deux âmes vivent dans sa poitrine. Mais en location.