Sarah Hakenberg (DE)

Grand-mère avait encore bien du courage. Quand quelqu’un prétendait qu’un aliment était cancérigène, elle le fourrait dans sa bouche et répondait : « La mort aussi doit avoir sa cause ». Et aujourd’hui ? Les enfants sont constamment surveillés par leurs parents, les adultes font d’ennuyeux voyages à forfait et trop peu de gens se risquent – sauf sur Facebook – à dire ce qu’ils pensent. Le nouveau programme de Sarah Hakenberg donne une envie folle d’oser à nouveau quelque chose.